Inscription gratuite
Les bons plans et tutos

Le buzz musical

Avec l’émergence du web  2.0, l’information circule plus vite et est accessible par tous, contexte favorable pour la naissance du Buzz. Chaque année un nouveau buzz fait son apparition notamment dans la musique, secteur très porteur du buzz.

On peut citer la danse du cheval avec le Gangman Style qui a été la vidéo la plus vue au monde avec plus de 1 650 000 000 de vues sur youtube. Pourtant inconnu du grand public, ce présentateur d’origine Coréenne a su créer le buzz avec une musique entrainante et une chorégraphie amusante que tout le monde peut reprendre.

Vidéo Gangman style > http://www.youtube.com/watch?v=9bZkp7q19f0

Autre Buzz apparu fin 2012 en France, le Harlem Shake. Le Harlem Shake est une danse née dans la tête d’une bande d’amis  Japonais (et oui ils ont beaucoup d’imagination les asiatiques) qui consiste à danser sans cohérence et dans tous les sens sur une musique éléctro de Baauer. Cette danse dure environ 45 secondes, et a été reprise des millions de fois à travers le monde. Sur Youtube il existe des milliers de versions de cette danse très originale.

Vidéo Harlem Shake > http://www.youtube.com/watch?v=8vJiSSAMNWw

Le buzz ne se fait pas uniquement à travers l’humour, il peut se décliner sous plusieurs formes. L’exemple d’Orelsan avec sa chanson sale p**e est très parlant. En effet, dans cette chanson l’auteur parle d’une rupture avec sa petite amie et l’insulte tout le long de la chanson. A l’époque cette chanson avait atteint la sphère politique où elle a été vivement critiquée. Selon les détracteurs elle porterait atteinte à la dignité des femmes, l’auteur a du faire ses excuses et a disparu de la scène pendant plusieurs années. Voici un exemple de « bad buzz », cependant il est de retour aujourd’hui et apprécié du public.

Vidéo Orelsan > http://www.youtube.com/watch?v=fSOeeXGMWwg

Comment sont-ils parvenus à ce Buzz ?

Le Buzz musical réside dans un savant mélange de plusieurs éléments :

  • Il faut que le son soit reconnaissable (que ca rentre dans la tête que ca ne sorte plus !)
  • Que tout le monde puisse facilement le reproduire (une chorégraphie, un refrain, etc…)
  • Une grande dose de chance, et oui il faut qu’il soit relayé par les bonnes personnes au bon moment.

En Marketing conventionnel le Buzz se définit en 3 étapes :

  • Le teasing : C’est le moment ou la rumeur est lancé et que le message. Le but est que le message du buzz intéresse les personnes et qu’il se l’échange.
  • Le reveal : C’est l’étape ou la campagne est révélée et où le buzz se transmet très rapidement.
  • La saga : C’est l’exploitation du buzz, c’est-à-dire les différents utilisations qu’il va subir (produits dérivés, nouvelle chanson, etc…)

Vous l’avez donc compris le Buzz se crée de façon aléatoire, certes il y a des techniques qui peuvent aider à développer le buzz mais il réside principalement sur la notion de chance.

 

 

Pour recevoir notre newsletter, merci d'indiquer votre adresse mail